LES MÉTIERS DE LA FILIÈRE

Dans le maillon de la production

Il s’agit du métier de producteur de sésame conventionnel ou biologique et comprenant les emplois de semeur, laboureur, vanneur, etc.
Ce métier de producteur de sésame conventionnel ou biologique est au cœur de la filière. Un mauvais exercice de ce métier (on maitrise de l’itinéraire technique, mauvaise récolte, mauvais stockage) compromettra les bons résultats de la production et partant de là, les recettes d’exportations. Dans ce métier, sera prise en compte la production du sésame biologique dont le niveau d’exigence est très relevé.

Dans le maillon de la transformation

Il s’agit du métier de transformateur local de sésame comprenant quelques emplois de producteur d’huile de sésame, fabricant de pate de sésame, gâteau de sésame, biscuits de sésame, etc. Le choix de ce métier réside dans le fait qu’il permet d’occuper plusieurs femmes individuellement ou en groupement avec des revenus substantiels

Dans le maillon de la commercialisation et de l’exportation du sésame

Il s’agit du métier de commerçant exportateur de sésame. Il intègre les préoccupations de l’agent commercial et du collecteur. Ce dernier métier est au cœur de la problématique de la commercialisation du sésame. Pour des raisons techniques, il est important de veiller à la bonne pratique du métier pour consolider les acquis.